TFV8 X-Baby test la nouvelle génération de clearomiseur de chez Smok et un réservoir de 4ml

Dernier de la série “Baby” de Smok, le TFV8 X-Baby grâce à son arrivé d'air par le haut celui-ci ne déplore aucune fuite

Fabrication de qualité

Le Baby Beast Brother TFV8 X-Baby, de son nom complet et interminable, est livré avec une pochette de joints de rechange, une seconde résistance et un Pyrex de remplacement. L’essentiel y est, même si on aurait apprécié trouver dès maintenant le plateau reconstructible annoncé comme imminent.

La réalisation et les finitions sont vraiment propres, l’impression de qualité et de durabilité est bien présente. Les filetages sont fluides, les joints bien calibrés, les surfaces agréables. 

 

Vraiment anti-fuite ?

À la base du X-Baby, la connexion 510 est assez longue pour assurer un parfait contact sur toute les box.

Le remplissage du réservoir est facile, et ce système permet de ne pas avoir de fuite par les arrivées d’air quand on le referme. Par contre, l’ouverture reste un peu petite comme sur les autres modèles de la gamme. Pas de souci si votre bouteille a un embout fin qui plongera dans le réservoir, par contre les pipettes un peu larges deviennent rapidement agaçantes, le liquide finissant par complètement obstruer l’ouverture. L’air ne peut alors plus échapper du réservoir qui refuse alors de se remplir tant qu’on n’a pas libéré le passage.

 

Et l'entrée d'air ?

La grande différence entre le X-Baby et les autres modèles de la gamme est bien sur son top airflow.

Le X-Baby se différencie également des autres atomiseurs de la gamme par son flux d’air sensiblement plus restrictif. Il peut bien sûr se régler en tournant la bague supérieure. En position complètement ouvert, le flux d’air est aérien, parfait pour une inhalation directe, mais assez restrictif. Pas au point d’envisager une inhalation indirecte même en refermant presque complètement le réglage de l’arrivée d’air, mais on est loin du flux d’air pratiquement libre de beaucoup de clearomiseurs du moment. Il est également plutôt silencieux sur toutes la gamme de réglages, à l’exception de la position trois quarts fermé qui laisse passer un sifflement un peu désagréable.

 

Le rendu des saveurs 

Le flux d’air restrictif était prometteur pour le rendu des saveurs, mais les résistances sont un petit peu décevantes à la vape. Elles ne sont pas mauvaises, loin de là, mais paradoxalement un peu moins bonnes que celles des autres modèles de la gamme. Ω

La résistance installée d’origine est celle de 0,4 Ω, donnée pour une puissance de vape entre 40 et 80 W, et une plage recommandée de 55 à 65 W. Cette résistance n’est pas la meilleure pour le rendu des saveurs, et manque un peu de capillarité.

 

La seconde résistance est une 0,5 Ω conseillée entre 30 et 50 W. Son rendu des saveurs est effectivement meilleur que la précédente, et pour le dire simplement conforme à la moyenne des atomiseurs de ce type. Bonne, sans être exceptionnelle. Sa capillarité est presque excessive, le coton ayant tendance à trop se saturer si vous utilisez un liquide en 50/50. Rien de très grave, vous aurez quelque légers glouglous sur les deux premières bouffées le cas échéant, mais pas de fuite pour autant bien sûr.

 

Revue technique

Principales caractéristiques du TFV8 X-Baby de Smoktech

  • Diamètre : 24,5 mm
  • Hauteur : 59 mm
  • Réservoir : 4 ml
  • Poids : 58,5 g
  • Matériaux : acier inoxydable, Pyrex

 

 

Le pack comprend

  • Un clearomiseur TFV8 X-Baby
  • Une résistance V8 X-Baby Q2 0,4 ohm
  • Une résistance V8 X-Baby M2 0,25 ohm
  • Un tube en Pyrex de rechange
  • Un mode d’emploi